Sortie du 1 février 2024

Randonnée “mimosas” jeudi 01 février 2024

9 km – 280 m de dénivelé – 3h45 de marche- Participants:  27 adhérents et 14 invités

Il est tôt ce matin (5h30) quand nous montons dans le car direction Mandelieu-La Napoule pour une rando mimosa que nous espérons fleurie… Mais c’est sans compter sur la colère des agriculteurs qui, par leur barrages, nous empêchent d’accéder au lieu de notre rencontre avec les guides. Julien, notre super chauffeur, trace sa route du mieux qu’il peut avec un épais brouillard, un chien Patou qui se jette sous les roues du car et l’endommage quelque peu, des petites routes pour éviter les bouchons…

Après maints contacts entre Éliane et les guides, et ne pouvant accéder à Mandelieu, il est décidé de se retrouver vers Grasse, plus précisément à Montauroux, en pays de Fayence dans le Var, à la frontière des Alpes Maritimes, pour une petite randonnée de remplacement, sans mimosa.

Le temps est gris, il ne fait pas chaud . Mady, Yannick et Nathalie, nos guides nous entraînent sur l’agréable «sentier des sangliers», qui porte bien son nom au vu des stigmates sur le bord du chemin, dans une forêt de pins, chênes verts, salsepareilles, lauriers sauce et lauriers thym… Bientôt, nous abordons le circuit du pont des Tuves. Le sentier, quelque peu pierreux, nous descend jusqu’à la rivière de la Siagne, et son eau claire, qui approvisionne des milliers d’habitants en eau potable de qualité. Nous la suivons jusqu’à l’impressionnant pont des Tuves qui l’enjambe et relie Montauroux dans le Var, à Cézaire dans les Alpes Maritimes. Construit en 1802, restauré vers 1978, il a été recaladé en 2000. Nous décidons de pique niquer autour de ce magnifique ouvrage.

Puis, sans s’attarder, nous poursuivons la boucle, dans la forêt, par une montée soutenue. Un aller retour vers le sanctuaire des chênes pluri centenaires nous offre des arbres majestueux. Nicole, Babeth et moi même, faisant une chaîne autour d’un tronc, évaluons sa circonférence à environ 4m80… Puis nous rejoignons le car. Il est temps de reprendre la route vers Digne les Bains d’abord, avec pas moins de 6 cols franchis, puis Gap par l’A51, enfin libérée,

Bravo et merci à Julien qui, malgré les aléas et la traversée en boucle des départements 05, 04, 83 et 06, nous a amené à bon port. Merci également aux guides qui ont joué le jeu en nous retrouvant à Montauroux. Merci enfin à Éliane et tous les participants, qui ont su garder leur bonne humeur au cours de cette journée mémorable

Huguette

Sortie du 20 janvier 2024

Balade du Saruchet Samedi 20 janvier 2024

Boucle de 7 kms 600 – 225 m de dénivelé – 2h45 de marche

20 participants

Ce samedi après-midi, nous avons beaucoup de chance, le vent tempétueux et le froid piquant de la veille se sont estompés. C’est sous un soleil resplendissant et un ciel d’une pureté remarquable que débute notre balade depuis le quartier du Saruchet de Montgardin.

Nous nous dirigeons vers le torrent du Devezet, nous le remontons jusqu’à la route goudronnée qui conduit au hameau des Collets. Puis par des chemins parfois boueux qui cèdent la place à la route, nous atteignons le village des Césaris. Un arrêt photo permet d’admirer le panorama sur le Piolit, les Aiguilles de Chabrières, le Morgon…

Chemin faisant, nous apprécions le paysage et profitons de la vue sur les sommets enneigés de l’Ubaye, du Gapençais, du Dévoluy.

Depuis Les Césaris, par une boucle, nous redescendons vers la route nationale. En face de nous, perchée sur son promontoire, l’église St Géraud de Mongardin.

Après un passage sous la voie ferrée, nous rejoignons notre point de départ.

Merci Éliane pour cette proposition de balade spontanée, une découverte pour beaucoup.

Merci Eliane et Alain N pour les photos.

Geneviève

Ps: l’association Rando-Rambaud ne peut être tenue responsable des problèmes occasionnés par l’utilisation d’informations diffusées sur le site «rando-rambaud.over-blog.com»

Retrouvailles du 13 janvier 2024

Après-midi retrouvailles – Diaporamas et galette

Ce samedi 13 janvier, la salle des IV Vents à Rambaud, accueille près de 70 personnes, adhérents, participants au voyage dans le Jura et sympathisants, pour partager un bon moment de convivialité, amical et gourmand.

En préambule, Éliane souhaite la bienvenue à tous et à Alain Betti, 1er adjoint , représentant la mairie après avoir présenté les excuses de Mr le maire Lionel Roux. Elle remercie la municipalité notamment pour le prêt des salles.

À son tour Alain Betti présente ses vœux à notre association et souligne son dynamisme.

Au menu de l’après midi:

  • Présentation de 2 magnifiques diaporamas retraçant en photos l’un nos sorties et activités 2023, l’autre: notre voyage dans le Jura.

Bravo et un grand merci à Madeleine à qui nous devons tous les montages photos, à Jean-Pierre N, Colette et Alain N!

  • Présentation de nos prochaines sorties: Mandelieu pour une rando au sein des mimosas en fleurs et une sortie à Aubagne sur les sentiers de Pagnol.

  • Pour combler nos papilles, partage de la traditionnelle galette des Rois, du verre de l’amitié, du nougat et des pralines de Jean- Pierre Dao.

Afin de remercier Éliane pour son investissement et l’immense travail fourni, une composition florale lui est offerte par les adhérents et les participants au voyage.

Bel après-midi où le plaisir de se retrouver et de revivre toutes nos activités était bien palpable!

Geneviève et Eliane

Sortie du 3 décembre

Balade la Justice-les Fauvins «hauts»- le Grand Larra – la Moutouse  3.12.2023

2h40 de marche-9km-175 m de dénivelé

18 participants

Ce dimanche 03 décembre 2023, la neige puis la pluie soutenue des jours précédents, nous contraignent d’abandonner le projet initial de rando, à savoir les Géants de pierre au dessus de Chorges.

Ce sera donc une balade en après-midi. Le départ se fait depuis la Justice, à proximité des cars Jacob. Il fait frisquet, bien emmitouflés et accompagnés par un généreux soleil, nous prenons la route vers les Fauvins «hauts». C’est l’ancienne route, empruntée il y a bien longtemps, pour se rendre à Embrun. Chemin faisant, nous admirons les montagnes alentour, dont les plus hautes, Chaillol, les Autanes et le Piolit sont joliment enneigées.

Une petite boucle nous emmène, sans difficulté, jusqu’au hameau du Grand Larra (le larra, c’est «l’ayre» ou l’aire, endroit vaste et plat où l’on battait le blé). Nous passons devant la chapelle Saint-Antoine, avec son petit clocher, consacrée en 1790, reconstruite sur les fondations d’une précédente chapelle édifiée en 1693, puis devant le four banal, toujours en service lors des fêtes locales.

Nous quittons la route goudronnée pour prendre une piste forestière qui nous emmène vers la plaine de la Moutouse. Nous apercevons la Bâtie-Vieille et profitons de la belle vue sur les montagnes de Charance et Gleize. Nous évitons le hameau de la Moutouse, et redescendons vers la route empruntée précédemment, pour retrouver les voitures,

Ce fut une très agréable sortie, avec des participants toujours heureux de se retrouver et nous avons eu le plaisir d’accueillir Guy, un sympathique invité à qui nous souhaitons la bienvenue.

Un grand merci à tous ceux qui connaissaient la balade et nous ont fait le plaisir d’en profiter.

Huguette

Assemblée générale Rando-Rambaud

Assemblée générale du 12 Novembre 2023

Ce dimanche 12novembre la quasi totalité des adhérents à notre association s’est retrouvée à Rambaud pour une assemblée générale très participative.

En présence d’Alain Betti, 1er adjoint de Rambaud, la présidente , la secrétaire, la trésorière ont relaté le rapport moral, rapport d’activité , compte de résultat et budget prévisionnel.

De nombreuses idées de séjour, week-end randonnée, sortie à la journée , sorties raquettes etc ont été projetés.

Puis très bon moment de partage à la salle des IV vents où nos chers adhérents Carméla et Philippe nous ont préparé un délicieux couscous. Un repas copieux et bien sympathique auquel se sont joints les anciens membres de notre association, devenus membres «  sympathisants » .

N’oublions pas une nouveauté :  notre chorale Rando-Rambaud . Un grand bravo à nos chanteuses et chanteurs.

Merci à Carméla et Philippe, merci à tous les membres du conseil d’administration, merci à tous ceux et celles qui ont bien aidé à la logistique.

Au plaisir de se retrouver dans la même convivialité et amitié .

                                                                   Eliane

Sortie du 25 octobre 2023

Station de Réallon, Cabane de Vaucluse, de Font Renarde et de Corbières

Le 28/10/2023, 15 participants 550 m de dénivelé 5 heures de marche

Départ du parking de Réallon à 9 heures pour une montée par un bon chemin dans la prairie. Le paysage est enchanteur: les premières neiges ont saupoudré les sommets environnants, les Aiguilles de Chabrières baignées de soleil, surgissent au-dessus de la forêt.

L’ ascension, parfois un peu raide, vers la cabane de Vaucluse est ponctuée de nombreux replats qui permettent de reprendre notre souffle.

Il est 10h 15 quand nous l’atteignons, perchée sur son promontoire. Le cri strident d’une marmotte nous accueille. Là une pause contemplative s’impose: autour de nous on reconnaît Le Barle (2733m) L’ Aiguille ( 2721) La Coupa ( 2628m)…

Ensuite direction le vallon de l’Oucane où l’on découvre la cabane de Font Renarde sous les Aiguilles de Chabrières à 1786m.

À 1880m d’altitude nous commençons à marcher sur une fine pellicule de neige gelée et c’est la cabane de Corbières que nous atteignons. Un vent froid nous y accueille.Il nous incite à redescendre, par un agréable sentier en sous-bois de mélèzes, vers les chalets de Vaucluse pour une agréable pause casse-croûte.

Le ciel se voile et un petit vent frais rafraîchit l’atmosphère. Sans tarder, nous poursuivons notre balade sur un agréable sentier panoramique en balcon qui domine la vallée de Réallon.

À la faveur de trouées, nous admirons le fort qui domine le village agrippé à la pente. En chemin, nous croisons un troupeau de vaches paisibles que nous ne semblons pas perturber et un peu plus loin une brebis et son agneau.

Bientôt nous voilà de retour à la station et pour que la sortie soit parfaite ,Yolande et Maurice nous proposent un arrêt à St Apollinaire pour découvrir de belles sculptures installées dans la pelouse d’une maison de pierre bien restaurée.

Merci Jean- Pierre pour cette magnifique randonnée qui a multiplié décors, ambiances et points de vue.

Geneviève

Sortie du 15 octobre 2023

Journée camemberts Le 15/10/2023

34 participants Randonnée Boucle Chanteloube – Les Curattes

2 heures de marche – 250 m de dénivelé

Ce dimanche matin, le soleil n’est pas au rendez-vous. La vallée est encore envahie par la brume matinale, quelques écharpes de nuages s’attardent et effacent les hauts sommets mais la température est idéale pour randonner.

Il est 9h 30, nous voilà partis du parking des Trémouilles, pour une montée tout en douceur dans un paysage de ravines. Nous profitons d’un panorama qui gagne en intensité au fil de l’ascension. Ce sont les pins sylvestres , le lac, le viaduc en partie immergé et les montagnes environnantes qui assurent le décor.

Le sentier passe ensuite par un grand plateau herbeux avant de s’enfoncer tranquillement dans la forêt et déboucher sur une plate forme: le belvédère des Curattes à 965 mètres d’altitude. Il ne nous reste plus qu’à nous rassasier de la vue panoramique splendide sur l’étendue du lac, la Baie et la Chapelle St Michel, Savines et son pont. Maurice nous explique que là se trouve aussi une réserve d’eau pour la Baie: c’est la Roche des Ecrins dont une source principale est captée au niveau des Andrieux au-dessus de Chorges.

La descente s’effectue en partant sur la gauche par un bon chemin . Désormais ce sont des champs et des forêts qui nous accompagnent. Chemin faisant, on s’accorde une halte à la sortie du petit village de Chanteloube devant la chapelle St Jacques récemment restaurée. Bel endroit empreint de sérénité.

La fin de la balade se précise, nous arrivons sur la route menant au parking en bordure du lac et de l’aire aménagée pour accueillir des pique-niques. Madeleine et Marc nous y attendent. Les braises sont prêtes et comble du luxe, une immense table bien garnie d’appétissantes petites tomates.

Les réjouissances peuvent commencer sous le soleil qui a eu raison de la couche nuageuse, dans un cadre qui a tout pour charmer. L’apéritif et le copieux repas (pommes de terre, camemberts coulants, tartes, raisins d’Alain et Colette) se déroulent comme d’habitude dans une ambiance chaleureuse.

Merci Jean-Pierre pour l’agréable balade et la cuisson des camemberts, , à Jean-François serre-file, aux photographes Alain et Éliane, à Marc et Madeleine pour la préparation des braises et de la salle à manger, à Manu pour ses chansons et à tous les participants pour leur bonne humeur.

Geneviève

sortie du 7 octobre 2023

Le Morgon – Samedi 07 octobre 2023

Boucle de 12km- 780m de dénivelé -5 h30 de marche

22 participants

De retour de notre beau voyage au Jura, nous retrouvons avec grand plaisir nos Hautes Alpes (sans chauvinisme aucun), particulièrement avec la rando de ce jour qui nous permet d’accéder au mythique Grand Morgon de Serre Ponçon.

C’est l’été indien ; bénéficiant d’une superbe journée, nous partons depuis le parking du Grand Clot (1660m) à 9h. Nous suivons d‘abord une route forestière montante qui nous offre rapidement un beau point de vue sur la combe de Bragousse. Puis nous entrons dans la superbe forêt domaniale de Boscodon, plantée de pins à crochets, sapins, épicéas, mélèzes…

Jean-Pierre N débusque bien vite des champignons, les bolets des mélèzes. Déjà, apparaissent quelques couleurs d’automne.

Nous prenons ensuite le sentier de la Baisse qui nous conduit vers le vaste cirque du Morgon dominé par les sommets du Pic de Charance et la Tête de la Vieille. Passant au dessus du lac du Morgon, presque asséché à cette période, nous faisons la pause casse-croûte à la Chapelle Saint Pierre. De ce sanctuaire abandonné au début du XXème siècle, ne subsistent que des roches grossièrement taillées. Il fut cependant reconstruit à l’identique en juin 1992, en poutres de mélèzes, par les élèves du lycée professionnel d’Embrun.

Une montée soutenue, mais agréable, nous amène sur les crêtes. Nous les longeons, certains passages sont aériens, la vue est incroyable… Encore un effort à fournir et nous atteignons le Pic du Morgon (2324m). Il nous offre le plus beau panorama sur l’entièreté de la retenue de Serre Ponçon, (les deux bras), Ubaye et Durance. Un moment contemplatif… La table d’orientation, en forme de rosace et en marbre noir, nous renseigne sur les montagnes alentours : Mont-Ventoux, Céuze, Bure, Aiguilles de Chabrières, Sirac, Mourre Froid, Mont Guillaume, Aiguilles de Chambeyron, Grand Bérard, Dormillouse, les Monges, sommet de Lure… Plus bas, pour laisser la place aux nombreux autres randonneurs, nous pique-niquons face au majestueux cirque du Morgon.

La descente, par une boucle, sur un sentier raide et pierreux, demande toute notre attention. Nous croisons l’une des rares fleurs d’automne, la dryade à huit pétales. Un sentier plus agréable, de montées en descentes, nous ramène vers la route forestière empruntée le matin et nous la suivons jusqu’aux voitures.

Un grand merci à Jean-Pierre et Monique, pour cette magnifique randonnée, connue de beaucoup, mais jamais réalisée par les crêtes. Merci à Philippe, Jean-François pour leur aide dans les moments délicats, aux photographes et à Éliane serre file. Merci également aux chauffeurs, pour qui la route empruntée sur 5 km, pour monter et descendre du parking du Grand Clot, n’a pas été une partie de plaisir.

Huguette

Soirée Copernic du 9 septembre 2023

Pique nique et soirée Copernic

32 participants

Ce samedi 9 septembre, nous nous rendons à la Haute Corréo pour observer le ciel et les spectres stellaires grâce à l’association Copernic.

Marie-Pierre et Jérôme nous expliquent le fonctionnement et nous citent les différentes constellations de la voûte céleste . Puis ils nous donnent accès aux télescopes et lunettes, tout en nous accompagnant de réponses à nos multiples questions et découvertes.

Jupiter, Vénus, Saturne…. n’ont ils plus de secret pour nous ????

Une soirée bien agréable sous un magnifique ciel peuplé de millions d’étoiles.

Eliane

 

Sortie du 3 septembre 2023

Col de Rabou Le 3 septembre 2023

570m de dénivelé – 5h45 de marche – 14,5km 20 participants dont une invitée Magalie

Départ 9 heures de Super Dévoluy. Météo parfaite: soleil et ciel bleu.

La fraîcheur matinale ne dure pas longtemps, un soleil radieux commence rapidement à chauffer.

Après une courte montée, nous cheminons tranquillement en profitant de la vue sur la haute barrière du Plateau de Bure et son Pic.

Bientôt une bonne piste s’enfonce dans la forêt de Bois Rond où percent les rayons du soleil. Très belle forêt aux essences variées: épicéas, sapins, sorbiers des oiseleurs…

À la sortie du bois, un immense alpage. Avec la sécheresse de l’été le vert a laissé la place au jaune. Nous entamons alors une montée très progressive jusqu’à la grande bergerie du Jas de Barges à 1695m d’altitude. La Souloise qui n’est qu’un simple ruisseau nous accompagne. Difficile d’imaginer qu’elle creusera plus bas le Défilé des Etroits avant d’aller grossir les Gillardes.

Une dernière montée et nous voilà arrivés au col de Rabou (1888m).

C’est le moment de déposer nos sacs et de se laisser étourdir par la vision des chaînes de montagnes dentelées qui se superposent. Plus près de nous on reconnaît la montagne de Charance, le vallon de Chaudun, Pelleautier et son lac…

Il est midi et c’est l’heure du casse-croûte. Soudain un mouvement nous fait lever les yeux: un vol de dizaines de vautours passe au-dessus de nos têtes. Ils vont longtemps planer dans le ciel.

En fin de pique-nique de nombreuses friandises circulent dont les inimitables tourtons d’Huguette qui s’est levée fort tôt pour nous régaler.

Le retour n’est pas monotone, nous profitons de nouveaux décors, de nouveaux paysages avec un panorama magnifique sur la chaîne du Dévoluy et ses sommets emblématiques de l’Obiou et du Grand Ferrand. Sur notre droite un troupeau de moutons et de chèvres anime l’alpage.

La descente se poursuit ensuite rapidement pour revenir au parking où Annie et Magalie nous régalent d’un bon gâteau.

Merci Huguette et Nicole pour cette belle journée dans le Dévoluy. Merci Éliane et Alain photographes.

Geneviève